Search
Close this search box.

PLANIFICATION ET RESSOURCES

Financer un séjour à l’étranger

Il y a de nombreux coûts associés à aller vivre à l’étranger, que ce soit pour y vivre à court ou à long terme. Que vous partiez déjà avec un emploi à distance, ou pour faire un séjour de quelques mois à l’étranger, vous aurez nécessairement plus de dépenses si vous étiez resté au Canada. Vous devrez par exemple probablement débourser pour un billet d’avion, une assurance maladie, les frais d’installation et bien plus. Nous vous conseillons de faire un budget de vos dépenses prévues pour avoir une vue d’ensemble de vos dépenses à prévoir.

Sur cette page, vous présentons différentes manières de financer votre séjour à l’étranger.

Conseils pour épargner de l’argent

La plupart des gens qui vont faire un séjour à l’étranger vont recourir à leurs économies pour payer une partie de leurs dépenses associées au voyage et à l’installation. 

Trucs pour épargner de l’argent en attendant votre départ à l’étranger

Réduire ses dépenses

  • Achetez des aliments en spéciaux en regardant les circulaires
  • Faites votre épicerie dans les supermarchés les moins chers
  • Cuisinez au lieu d’aller au restaurant 
  • Faites votre café à la maison
  • Réduisez votre consommation d’alcool
  • Faites moins de sorties ou faites des activités gratuites ou peu chères
  • Annulez vos abonnements à des services en ligne que vous utilisez peu (ex. Netflix, Spotify, etc.)
  • Analysez votre budget de dépenses actuelles pour voir où vous dépensez le plus et essayez de couper dans ces catégories

Augmenter ses revenus

  • Trouvez-vous un 2e emploi à temps partiel ou en tant que pigiste
  • Demandez une augmentation de salaire
  • Mettez votre argent dans un compte épargne à intérêt élevé au lieu de le laisser dans un compte qui offre peu ou pas d’intérêt

Vendre ses biens

Si vous avez des choses dont vous n’avez plus besoin, vendre ses biens est une excellente manière de se faire de l’argent. Vous pouvez vendre vos biens aux endroits suivants :

  • Facebook Marketplace
  • Kijiji
  • En faisant une publication sur Facebook ou Instagram
  • En organisant une vente de garage
  • Sur une application de vente de vêtements ou d’objets usagés, telle que Vinted.

Réduire vos coûts de logement

  • Allez vivre chez vos parents ou chez un membre de votre famille pour quelques mois avant votre départ
  • Allez vivre en colocation temporaire si vous vivez seul
  • Réduisez votre consommation d’électricité
  • Trouvez-vous un colocataire si vous avez une chambre de libre

Réduire vos coûts de transport

  • Prenez le transport en commun
  • Déplacez-vous à vélo
  • Faites du covoiturage pour aller au travail ou lors de vos déplacements dans d’autres villes
  • Vendez votre voiture et utilisez des services d’autopartage ou remplacez-la par une voiture plus économique ou moins chère

Réduire vos frais bancaires

  • Changez pour une banque qui n’a pas ou peu de frais

Réduire vos frais de communication

  • Réduisez votre forfait d’internet à la maison
  • Réduisez votre forfait téléphonique

Collecte de fonds

Certains types de séjours internationaux se prêtent bien à faire une levée de fond, spécialement les séjours à caractère social (volontariat, coopération internationale, aide humanitaire, etc.) ou potentiellement les séjours de développement personnel (stage, études à l’étranger, etc.). 

Idées de collecte de fonds

Plateforme de sociofinancement

Créez-vous une page sur une plateforme de sociofinancement (crowdfunding) en ligne. Expliquez-y votre projet, la durée, le lieu et l’impact qu’aura votre séjour international. Partagez la page avec votre famille, vos amis et vos collègues pour qu’ils puissent vous faire un don. Faites des publications sur les réseaux sociaux pour partager le lien de votre page.

Dons

Il est possible que les spécialistes de la santé que vous connaissez, par exemple les dentistes, optométristes, etc., puissent vous faire un don. Vous pouvez aussi contacter des associations, regroupements professionnels ou des politiciens (par exemple les députés fédéraux et provinciaux de votre circonscription). Expliquez-leur votre projet international, vos objectifs et les impacts que le projet peut avoir.

Vendre un produit

La vente de produits est très populaire pour faire une collecte de fonds. Avant de choisir un produit, réfléchissez à savoir si votre produit est attractif pour les gens que vous allez approcher lors de la vente et quel est le potentiel de profit. Si vous décidez de fabriquer un produit vous-même, prenez en compte votre temps de fabrication et le coût de votre matériel.

Produits qui se vendent bien lors d’une collecte de fonds
  • Produits spécialisés sur lesquels vous vous ferez une commission, par exemple des bouteilles de vin
  • Bijoux que vous aurez fabriqués vous-même
  • Cartes de souhaits que vous ferez vous-même (par exemple des cartes de Noël ou d’autres célébrations)
  • Produits alimentaires que vous cuisinerez à la maison, par exemple des brownies, biscuits, confitures, etc.
  • Produits faits maison, tels que des savons ou des chandelles parfumées

Organiser un événement de collecte de fonds

Un événement de collecte de fonds est une excellente manière d’obtenir des fonds en peu de temps. Pensez à vous associer à des commerces pour obtenir le lieu ou des produits gratuitement. 

Idées d’événement de collecte de fonds
  • Souper-spaghetti
  • Lave-autos
  • Rallye
  • Vente de pâtisseries
  • Spectacle-bénéfice
  • Tournoi sportif
  • Vente aux enchères

Coopération internationale

Aller travailler à l’étranger ou faire un stage par le biais d’un programme de coopération internationale est une excellente façon de faire un séjour à l’étranger à faibles coûts. 

Les organismes de coopération internationale vous offrent habituellement, en plus d’une allocation pour le logement et pour vivre (qui est plutôt comme un salaire), les avantages suivants : 

  • Billet d’avion aller-retour
  • Assurances médicales
  • Transport à l’aéroport
  • Logement temporaire à l’arrivée
  • Formation prédépart et support logistique sur le terrain
  • Programme de service d’aide aux employés, qui inclut l’aide psychologique
  • Cours de langue

Consultez notre page sur la Coopération internationale pour connaître toutes les opportunités de travailler à l’étranger en coopération internationale ainsi que les avantages de faire un mandat avec un organisme canadien de coopération internationale.

Forfaits de relocalisation

Si vous vous faites transférer par votre employeur dans un autre pays, ou si vous vous faites recruter pour aller vivre à l’étranger, il est fort probable que votre employeur vous offre un forfait de relocalisation qui permettra de financer une bonne partie de votre déménagement ou de votre séjour à l’étranger. Les forfaits de relocalisation peuvent varier d’un employeur à l’autre et dépendent du poste, du pays d’accueil et de la durée du séjour à l’étranger.

Voici ce qui pourrait être pris en charge par votre employeur lors de votre relocalisation : 

  • Billet d’avion
  • Frais de déménagement (emballage, transport, installation)
  • Allocation pour le logement
  • Frais de subsistance
  • Assistance administrative
  • Démarches et frais pour le visa
  • Aide juridique
  • Assurances médicales

Financement LOJIQ

(Pour les personnes âgées de 18 à 35 ans résidant au Québec)

Les Offices Jeunesse Internationaux du Québec (LOJIQ) est le regroupement d’organismes gouvernementaux de mobilité internationale jeunesse. LOJIQ favorise le développement professionnel et personnel des jeunes adultes du Québec de 18 à 35 ans, en leur permettant de réaliser des programmes de mobilité et d’échange aux effets durables au Québec, au Canada et à l’international. LOJIQ offre différents types de financement pour des séjours d’études et des séjours professionnels à l’étranger. 

LOJIQ peut offrir l’aide financière suivante (en fonction des projets) : 

  • Une participation au financement pour le transport
  • Une indemnité hebdomadaire pour les dépenses liées à l’hébergement et aux repas
  • Un soutien financier complémentaire pour certains projets
  • Une assurance responsabilité civile
  • Une possibilité d’indemnité de transport additionnelle pour les personnes qui habitent en région éloignée au Québec
  • Un accompagnement et des services-conseils

LOJIQ offre une aide financière pour les types de projets à l’étranger suivants : 

  • Échanges étudiants (session d’études à l’étranger)
  • Stages (pour les étudiants)
  • Stages de développement de carrière (pour les diplômés) 
  • Entrepreneuriat
  • Participation à une formation de courte durée ou à une école d’été ou d’hiver
  • Participation à une conférence, un congrès, un salon, un colloque, un forum ou un événement
  • Participation à des activités qui permettront de développer son réseau de contacts ou de renforcer son employabilité
  • Développement de compétences professionnelles
  • Partage de son savoir-faire et de son expertise ou donner une formation de courte durée
  • Séjour de recherche
  • Collecte de données sur le terrain

LOJIQ a plusieurs autres types de projets, notamment dans le domaine des arts, le développement socioprofessionnel, l’engagement citoyen, la lutte contre les changements climatiques, le volontariat, et bien plus! 

Vous pouvez proposer votre propre projet ou participer à un projet proposé par LOJIQ.

Vous devrez déposer un dossier de candidature complet en faisant attention aux dates limites d’application. Planifiez votre séjour bien à l’avance, car vous devrez soumettre plusieurs semaines ou plusieurs mois avant votre départ. 


Financement spécifique pour les étudiants

Bourse de mobilité (pour les étudiants d’une université québécoise)

Au Québec, le ministère de l’Enseignement supérieur (MES) du Québec offre des bourses de mobilité pour les échanges étudiants. Chaque université est chargée d’administrer ces bourses et décide du montant qui sera distribué. Dépendamment des universités, un montant pouvant aller de 750$ à 1500$ par mois peut être offert pour votre séjour d’études à l’étranger. Cela dépend de la destination et de la durée de votre séjour. Habituellement, pour être éligible à la bourse de mobilité, il faut être étudiant à temps plein, avoir une bonne moyenne et le séjour à l’étranger doit contribuer à votre programme d’études.

Vous pouvez obtenir une bourse de mobilité pour les types de séjours suivants : 

  • Échange étudiant
  • Stage à l’étranger
  • Séjours de recherche
  • École d’été
  • Cours intensifs
  • École hors les murs
  • Cotutelle de thèse
  • Participation à une conférence, un congrès, un salon, un colloque ou un forum

Consultez votre bureau de mobilité étudiante pour avoir plus d’informations sur les critères d’éligibilité, les montants offerts et le processus d’application. 

Prêts et bourses

Pendant votre échange étudiant, vous devriez continuer à avoir droit aux prêts et bourses du bureau de l’Aide financière du gouvernement du Québec (ou même possiblement, recevoir un montant plus élevé). De plus, il se peut que vous ayez droit aux prêts et bourses pendant votre échange si vous n’y aviez pas droit avant, puisque votre situation face au logement a changé. Consultez le bureau d’aide financière de votre université pour connaître les montants auxquels vous aurez droit en fonction de votre situation.

Répertoires des bourses de votre université

Consultez le répertoire des bourses de votre université pour trouver d’autres bourses dont vous pourriez être bénéficiaire, par exemple d’autres bourses de mobilité d’organismes privés, des bourses spécifiques à votre destination, ou des bourses liées à une situation personnelle que vous pourriez avoir (par exemple une situation de handicap).

Bourses étrangères pour les échanges étudiants

Certains pays ou universités vont offrir une bourse de mobilité aux étudiants qui viennent y faire un échange. Renseignez-vous auprès de votre bureau de mobilité étudiante pour savoir si cette bourse peut être combinée aux autres . 

LOJIQ

Les Offices Jeunesse Internationaux du Québec (LOJIQ) offre du financement pour plusieurs types de projets pour étudiants à l’étranger : 

  • Échanges étudiants
  • Stages
  • Séjours de recherche
  • Participation à une formation de courte durée ou une école d’été ou d’hiver
  • Participation à une conférence, un congrès, un salon, un colloque ou à un forum
  • Séjour de recherche
  • Collecte de données sur le terrain
  • Partage de son savoir-faire et expertise ou donner une formation de courte durée

Voir la section LOJIQ ici haut pour plus de détails. 

Bourse LOJIQ pour les échanges étudiants

Les Offices Jeunesse Internationaux du Québec (LOJIQ) offrent une bourse de mobilité pour les sessions d’études à l’étranger. Cette bourse offre un montant forfaitaire entre 350$ et 950$ par session d’études. Ce montant est fixé en fonction de votre destination. Les quantités sont limitées, alors il faut appliquer au moment où la période d’application est lancée. 

Mitacs

Mitacs est un organisme sans but lucratif qui finance les séjours de recherche à l’international pour les étudiants universitaires et les stagiaires postdoctoraux.

Mitacs offre plusieurs bourses de recherche à l’international ainsi que dans d’autres régions du Canada, notamment via la bourse Bourse de recherche Globalink, le programme Accélération international et d’autres bourses de recherche. 

Bourses de recherche

Il existe plusieurs organismes qui subventionnent les séjours de recherche à l’étranger aux cycles supérieurs. 

Autres ressources pour étudiants

Consultez nos pages sur les échanges étudiants, les séjours internationaux aux cycles supérieurs et sur les programmes d’études complets à l’étranger pour voir vos options de mobilité internationale en tant qu’étudiant et étudiante.

Besoin d’aide à préparer votre séjour à l’étranger? Contactez-nous!

Partagez cette page:

Consulter d'autres ressources pour préparer votre séjour à l'étranger

Scroll to Top