Search
Close this search box.

PLANIFICATION ET RESSOURCES

Santé et sécurité à l’étranger

Une bonne préparation est essentielle pour garantir votre bien-être et votre sécurité tout au long de votre séjour à l’étranger. Voici des conseils pour vous aider à vous préparer en cas d’urgence et à prendre soin de votre santé physique et mentale pendant votre séjour à l’étranger. En suivant ces conseils, vous pourrez profiter pleinement de votre expérience à l’étranger en toute sécurité et vous serez mieux outillé en cas d’urgence. 

Préparation santé et sécurité

Assurances médicales

Il est essentiel de partir à l’étranger avec une assurance médicale. Que vous ayez une assurance voyage ou une assurance “expatrié” ou auprès d’une compagnie locale, gardez sur vous une copie de votre preuve d’assurance. Consultez la section Assurances pour apprendre tout ce dont vous avez besoin de savoir au niveau des assurances. 

Preuve d’assurance

Imprimez et plastifiez votre preuve d’assurance en format portefeuille et gardez-la avec vous en tout temps, avec votre carte d’urgence. Il est important d’avoir cette information sur vous, car si vous êtes hospitalisé, vous pourriez ne pas être en mesure d’appeler vous-même votre compagnie d’assurance, ou de donner vos détails d’assurances à l’hôpital si vous êtes inconscient. Vous pourriez vous voir refuser les soins d’urgence si vous n’êtes pas en mesure de prouver que vous avez une assurance ou de payer en totalité les soins d’avance. Gardez également une copie de votre assurance accessible facilement dans votre boîte courriel ou en ligne.

Examen de santé

Avant de partir à l’étranger pour une longue période, il est bienveillant de faire un examen de santé auprès de votre médecin, et d’être à jour auprès des autres spécialistes comme votre gynécologue, dentiste et optométriste. Vous éviterez ainsi de mauvaises surprises, et vous éviterez peut-être de payer des frais élevés pour certains spécialistes qui peuvent être plus chers à l’étranger. Notez que si vous partez avec une assurance voyage, il se peut que les examens de routine ou les conditions préexistantes ne soient pas couverts.

Si vous prenez des médicaments de prescription, demandez à votre médecin à ce que votre prescription vous soit servie pour toute la durée de votre séjour, ou jusqu’à ce que vous ayez pu voir un médecin dans votre nouveau pays. 

Vaccin & médicaments préventifs

Assurez-vous que votre carnet de vaccination soit à jour chaque fois que vous partez à l’étranger. Certains vaccins ne sont valides que pour quelques années. 

Consultez une clinique du voyage ou une pharmacie pour faire évaluer si vos vaccins sont à jour en fonction de votre destination. Allez-y dès que possible, car certains vaccins doivent être pris plusieurs semaines avant votre arrivée à destination. Il se peut aussi que vous ayez besoin de médicaments préventifs, par exemple des pilules anti-malaria. 

Médicaments

  • Si vous avez des médicaments de prescription, prenez assez de médicaments pour la durée de votre séjour (ou pour une longue période si vous partez à long terme), comme vous pourriez ne pas être capable de les obtenir à destination. Même si les pharmacies servent habituellement votre dose de médicament pour un mois à la fois, ils peuvent faire une exception si vous partez pour plusieurs mois, voire un an. Vous pourriez avoir besoin d’une prescription spéciale ou d’une note de votre médecin pour se faire. 
  • Renseignez-vous aussi pour savoir si vos médicaments sont légaux dans votre pays de destination ou si ces médicaments existent et si vous allez pouvoir renouveler vos prescriptions sur place.
  • Quand vous partez à l’étranger, gardez au même endroit que vos médicaments une copie de votre prescription et de votre reçu de la pharmacie. Gardez aussi une copie de ces documents en ligne.
  • Quand vous êtes en déplacement avec tous vos bagages, distribuez vos médicaments dans plusieurs bagages, pour être certain d’en avoir si vous vous faites voler ou perdez un bagage. 

Inscription au registre des Canadiens à l’étranger

Avant de partir vivre à l’étranger, inscrivez-vous au registre des Canadiens à l’étranger sur le site du gouvernement du Canada. En cas de situation d’urgence dans votre pays de destination, le gouvernement du Canada pourra vous tenir informé de l’évolution de la situation. Vous pourrez aussi avoir des directives et de l’aide en cas de catastrophe naturelle ou autre événement majeur.

Coordonnées des services d’urgence locaux

À votre arrivée, trouvez les coordonnées des services locaux d’urgence. Ayez-les faciles d’accès, par exemple dans une note sur votre téléphone ou sur votre carte d’urgence dans votre portefeuille. Épinglez leurs emplacements sur votre compte Google Map.

Numéro de téléphone des services d’urgence

Le 911 n’est pas un numéro qui est utilisé dans tous les pays. Renseignez-vous pour savoir quels sont les numéros d’urgence. Il se peut que ce soit 3 numéros différents pour la police, l’ambulance et les pompiers. Sauvegardez-les comme contact dans votre téléphone et notez-les sur votre carte d’urgence. 

Cliniques médicales, hôpitaux et pharmacies

  • Prenez en note l’adresse des cliniques médicales, pharmacies et hôpitaux les plus proches. 
  • Demandez aux locaux ou sur des groupes Facebook d’expats des recommandations pour connaître les meilleures cliniques et hôpitaux, ou quels endroits offrent un service en anglais si vous ne parlez pas la langue locale. Avec votre assurance maladie, vous serez habituellement remboursé à 100% et pourrez ainsi aller aux hôpitaux et cliniques les plus réputés (et donc les plus chers).

Station de police

Repérez les adresses des stations de police les plus près de votre nouveau domicile à l’étranger. 

Ambassade et consulat du Canada

  • Les ambassades et consulats peuvent vous aider en cas d’urgence (urgence médicale, urgence légale, passeport volé ou perdu, etc.). 
  • Vous trouverez les coordonnées des ambassades et consulats du Canada à l’étranger sur le site web du gouvernement du Canada.
  • Abonnez-vous à leur infolettre ou à leurs réseaux sociaux, car ils organisent parfois des événements pour les Canadiens qui sont à l’étranger. 

Carte d’urgence

Une carte d’urgence est une carte de format portefeuille que vous garderez avec vous en tout temps et qui comprend vos coordonnées, les coordonnées des services d’urgence, ainsi que toute information importante dont vous pourriez avoir besoin en cas d’urgence. 

Mettez-y les informations suivantes et toute autre information pertinente qui pourraient vous être utiles en situation d’urgence :

  • Nom et prénom
  • Nationalité
  • Compagnie et numéro d’assurance maladie
  • Contact d’urgence local (dans votre pays de destination)
  • Contact d’urgence au Canada
  • Allergies et intolérances alimentaires
  • Groupe sanguin
  • Numéro des services d’urgence locaux (police, ambulance, pompiers)
  • Coordonnées de l’ambassade ou du consulat du Canada dans votre ville
  • Numéro de téléphone d’Affaires mondiales Canada

Conseils : 

  • Rédigez la carte en anglais ou dans la langue locale (ou les deux).
  • Mettez-la dans votre portefeuille et traînez-là sur vous en tout temps, avec votre preuve d’assurance. Mettez-la aussi dans vos autres bagages au cas où. Gardez une copie en ligne et prenez-là en photo pour l’avoir sur votre téléphone.
  • Plastifier-là ou couvrez-là de ruban adhésif pour qu’elle résiste à l’eau. 
  • N’y mettez pas trop d’informations personnelles qui pourraient être utilisées par des fraudeurs en cas de vol de votre portefeuille.

Analyse de risque pour votre santé et sécurité

Il est important de se renseigner sur les risques présents dans votre pays de destination avant votre départ. Faire cette recherche est également bénéfique avant d’entreprendre vos démarches, soit au moment de décider si vous voulez vivre dans ce pays, car vous pourriez vous rendre compte que peut-être votre qualité de vie ou niveau de stress seront impactés.  

Faites une analyse de risque pour tous les types de risques qui peuvent survenir et faites un plan de prévention et un plan de mitigation si cette situation se produit, pour minimiser les impacts et vous garder en sécurité. 

Tout d’abord, renseignez-vous sur les différents risques pour votre santé et sécurité dans votre pays de destination via les ressources suivantes :

Aussi, abonnez-vous aux avertissements du gouvernement du Canada pour votre pays de destination. Vous recevrez un courriel chaque fois qu’une alerte est ajoutée ou retirée.

Types de risque auxquels vous devez penser

Risques pour sa santé

  • Virus et maladies infectieuses, par exemple : Malaria, Dengue, fièvre jaune, Hepatitis, Zika, Ebola, etc. 
  • Salubrité et sécurité alimentaire
  • Est-il sûr de boire de l’eau du robinet ou de manger des fruits et légumes crus?
  • Y a-t-il des plats ou des types de restaurants à éviter?
  • Système médical
  • Est-ce que certains hôpitaux ou cliniques sont déconseillés? Aurez-vous accès à des soins rapidement si vous tombez malade? Ces soins sont-ils de qualité? 
  • Covid-19
  • Quelle est la situation locale de COVID-19 dans votre pays de destination. Est-ce qu’un confinement strict est possible?

Risque pour sa sécurité

  • Catastrophes naturelles
    • Tremblement de terre
    • Tsunamis
    • Inondations
    • Glissement de terrain
    • Ouragans et cyclones
  • Situations météorologiques extrêmes
  • Inondations
  • Feux de forêt
  • Noyade en mer
  • Vol
    • Vol à main armée
    • Pickpocket
    • Cambriolage
    • Braquage
  • Fraudes financières
  • Arnaques et manipulation
  • Harcèlement
  • Harcelement sexuel
  • Agression sexuelle
  • Discrimination
  • Attentats
  • Crime organisé
  • Manifestations violentes
  • Instabilité politique
  • Corruption
  • Brutalité policière
  • Mouvement de foule lors d’événement
  • Drogue et alcool
  • Sécurité des transports
    • Réputation des compagnies de transport (avion, bus, bateau, taxis, etc.) (fiabilité, sécurité mécanique, accidents)
    • Accidents de la route
    • Réputation des taxis
    • Voyager la nuit
  • Structure de bâtiment dangereuse
  • Chantier de construction dangereux
  • Cyberattaques
    • Protégez-vous contre les arnaques en ligne ou les tentatives d’hameçonnage
  • Pollution
  • Faune locale (attaques par des animaux)

Il y a toutes sortes d’autres situations qui peuvent survenir. Si vous vous trouvez dans une situation inconfortable ou dans un endroit qui vous semble dangereux, sortez-en dès que possible. 

Pensez aussi à d’autres facteurs qui peuvent être différents dans votre pays de destination, et à comment vous devez vous comporter pour rester en sécurité. Par exemple : 

  • Lois
  • Situation des droits humains
  • Coutumes
  • Possibilité de détention
  • Endroits à éviter
    • Renseignez-vous avant d’arriver pour connaître les quartiers ou les rues qui sont dangereux et qui doivent être évités.

Exemple d’une analyse de risque

RisquePossibilitéPréventionMitigation
Tremblement de terreÉlevéeSe renseigner sur quoi faire pendant le tremblement de terre en fonction de la structure du bâtiment.
Avoir une trousse d’urgence dans son logement.
Trouver le point de rencontre sécurisé. 
Télécharger une application d’annonce de tremblement de terre. 
Rester dans un endroit sécurisé pendant le tremblement de terre.
Aller au point de rencontre.
Suivre les directives des autorités locales. 
Faire inspecter son logement.
Aviser ses proches que vous allez bien.
Consulter de l’aide psychologique au besoin. 
Vol à main arméeMoyenneNe pas marcher seul quand il fait noir.
Ne pas être intoxiqué.Éviter certains quartiers ou certaines rues.
Prendre des compagnies de taxi réputées.
Ne pas se promener avec des items de valeur.
Ne pas montrer sa richesse en montrant un téléphone ou des billets d’argent ouvertement. 
Donner ce qu’on vous réclame sans combattre. 
Faire un rapport au bureau de police.
Contacter vos assurances.
Consulter de l’aide psychologique au besoin. 

Plan B

Enfin, pensez à l’éventualité où vous auriez besoin d’un plan B. Soyez prêts à toute éventualité, notamment un retour au Canada, par exemple en cas de maladie ou d’accident, ou de crise mondiale comme lors de la COVID-19, ou la majorité des Canadiens qui faisaient de courts séjours à l’étranger ont dû rentrer au Canada d’urgence. Gardez-vous un budget d’urgence en conséquence. 

Santé psychologique

Préparer un séjour à l’étranger peut être très stressant, plein d’imprévus, vous occasionner beaucoup de frustrations et va vous faire sortir de votre zone de confort. Il est donc très  important d’avoir une bonne santé psychologique au moment d’entreprendre vos démarches et d’arriver sur place. Il faut aussi prendre soin de vous quand vous serez installé à destination. 

Difficultés qui peuvent affecter votre santé psychologique

  • Longs délais et démarches administratives compliquées
  • Mal du pays
  • S’ennuyer de ses proches
  • Manque de routine
  • Difficulté à se faire un réseau d’amis
  • Choc culturel
  • Difficulté d’adaptation
  • Se sentir seul et isolé
  • Harcèlement au travail
  • Stress financier
  • Tomber malade
  • Stress face aux risques pour la santé et sécurité
  • Choc post-traumatique suite à un événement marquant (ex. Catastrophe naturelle, vol, agression, etc.)

Comment identifier quand on ne va pas bien?

  • Insomnie
  • Fatigue
  • Manque d’énergie
  • Vous êtes émotif ou agressif
  • Irritabilité
  • Problèmes digestifs
  • Tensions musculaires
  • Difficulté de concentration
  • Perte d’appétit
  • Isolation
  • Perte d’envie de faire ses activités habituelles
  • Déprime
  • Anxiété
  • Perte de poids
  • Pensées suicidaires
  • Abus d’alcool ou de drogues
  • Perte d’estime de soi

Comment garder une bonne santé psychologique ou aller mieux en cas de détresse psychologique?

  • Consulter un psychologue ou un professionnel de la santé mentale en cas de besoin.
    • Pour trouver de l’aide psychologique, voyez si vous avez droit à un service d’aide psychologique avec votre employeur ou avec votre université. Sinon, peut-être auriez-vous droit à un service abordable avec les services publics locaux dans votre pays de destination. Sinon, utilisez les services d’un professionnel privé, soit dans votre nouveau pays ou en faisant des consultations à distance avec un professionnel canadien. 
  • Faire du sport régulièrement
  • Prendre le temps de faire des activités que vous aimez et qui vous font relaxer (yoga, art, danse, jardinage, écriture, massage, regarder des films et séries, etc.)
  • Méditer quotidiennement, même juste pour 10 minutes
  • Faire des respirations guidées (cohérence cardiaques, breathwork, Wim Hof, etc.)
  • Rester en contact avec vos proches. Fixer un rendez-vous régulier avec votre famille et vos amis pour un appel vidéo. Rendez-le ludique en planifiant un repas ou un jeu en même temps. 
  • Rédiger un journal. Mettez sur papier vos pensées. 
  • Dormir bien et assez d’heures pour vous sentir reposé
  • Avoir de bonnes habitudes alimentaires
  • Éviter l’alcool et les drogues
  • Avoir une routine dès le début de votre séjour.
  • Participer à un coaching de groupe (en ligne ou en personne)
  • Parler de vos problèmes à vos proches et à vos collègues. Ne gardez pas ça pour vous!
  • Rencontrer d’autres Canadiens peut vous aider à combattre le choc culturel et vous permettre de connecter avec des personnes qui ont les mêmes références que vous.
  • Se renseigner sur la culture et les coutumes locales, pour mieux les comprendre et les accepter.

Budget pour les situations d’urgence

Il est essentiel d’avoir des fonds disponibles pour les situations d’urgence.

Voici des situations dans lesquelles vous pourriez avoir besoin de fonds d’urgence :

  • Subvenir à vos besoins pendant au moins 3 mois si vous perdez votre emploi ou votre autre source de revenus. 
  • Pouvoir remplacer des items essentiels tels que votre passeport, téléphone ou ordinateur en cas de perte ou de vol.
  • Retourner au Canada d’urgence suite à un événement majeur (décès ou maladie d’un proche, accident ou maladie vous forçant à rentrer au Canada, améliorer votre situation psychologique, perte de votre emploi, crise mondiale, etc.). 
  • Payer des frais de rupture de contrat de logement, ou ne pas récupérer votre dépôt de sécurité, payer un billet d’avion plus cher, etc., en cas de départ d’urgence du pays.
  • Payer pour un hébergement plus cher en cas de maladie ou d’accident
  • Payer pour des services de réhabilitation non couverts par votre assurance (par exemple physiothérapie, dentiste, etc.)

Autres conseils

  • Dispersez votre argent dans plusieurs endroits ou dans plusieurs bagages si quand vous voyagez. Ayez une carte de débit et de crédit de secours que vous garderez dans un autre bagage que vos cartes principales.
  • Informez vos proches de vos plans voyages, du nom de votre hébergement et si possible, avisez-les quand vous arrivez dans une autre ville. 
  • Utilisez des services de taxis réputés, idéalement des applications comme Uber, où vous pouvez avoir les coordonnées du chauffeur, et partager votre emplacement avec quelqu’un. Dans les pays où Uber n’est pas présent, d’autres applications similaires existent et sont populaires, par exemple Lyft, Cabify, Grab, Gojek, Bolt, Beat, etc.
  • Procurez-vous une carte SIM locale à l’aéroport (si possible) dès l’arrivée dans le pays. Vous pourrez commander un taxi via une application ou vous diriger dans les transports en commun à l’arrivée. Vous pourrez aussi communiquer avec les services d’urgence rapidement en cas de besoin. Sinon, achetez des datas en “roaming” pour vos premiers jours, jusqu’à ce que vous vous procuriez une carte SIM.
  • Téléchargez les cartes Google Maps en mode hors-ligne en cas où vous n’avez pas encore de carte SIM, ou que le service internet de votre compagnie de cellulaire ne fonctionnerait pas. C’est fréquent si vous passez dans une zone éloignée, sur la plage ou dans des événements bondés que l’internet ne fonctionne pas. Vous pourrez ainsi trouver votre chemin. 

Besoin d’aide à préparer votre séjour à l’étranger? Contactez-nous!

Partagez cette page:

Consulter d'autres ressources pour préparer votre séjour à l'étranger

Scroll to Top